Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/06/2013

INTERVIEW DE JIM

  • Festival de BD de Sète les 15 et 16 juin, plage du Lido de Sète.

    (Pour se rendre sur le festival: album Comment se rendre au festival).

    Interview de JIM auteur d'Une Nuit à Rome et réalisateur de Vous êtes très jolie mademoiselle (court métrage)

     

    IMG_2774.jpg



    Pourquoi avoir accepté de venir au festival de BD de Sète ?

     

    Parce que le côté plage est tentant, et que pas mal de copains y seront... du coup, les deux cumulés, comment refuser ?

     

    Dessinateur, scénariste, réalisateur. Vous êtes un touche à tout talentueux. Quels sont vos prochains projets (BD et film)?

     

    Oh merci. Talentueux je ne suis vraiment pas sûr, mais touche à tout, c'est indéniable ! Je travaille sur plusieurs albums chez Grand Angle, dans un ton d'écriture proche d'Une nuit à Rome : Où sont passés les grands jours avec Alex Tefengki au dessin, Un petit livre oublé sur un banc avec Mig au dessin, un album encore sans titre avec Lounis Chabane au dessin, un nouvel album avec Grelin... Et sitôt Nuit à Rome achevé, en juillet je vais me frotter les mains avec envie en attaquant un nouveau projet, au dessin et scénario...



    Pouvez-vous nous parler d'une Nuit à Rome ?

     

    À titre personnel, c'est une grande aventure. Un virage même, car les retours sont tellement touchant, que c'en est un régal. C'était la première fois que je portais un projet de ce type au dessin et scénario (je n'oublie pas pour autant ma chère coloriste !), il a été long à réaliser mais de façon assez sereine, plutôt dans la confiance. Et je dois dire que j'ai vraiment été porté par la foi de l'éditeur dans le projet. Cet album fait le lien entre mes scénarios de longs métrages et la bd, j'y ai mis beaucoup de ce que j'ai appris en travaillant avec des producteurs sur l'écriture.

     

    Vous avez obtenu un prix pour ce livre au festival de Nîmes. Vous vous attendiez à ce prix ?

     

    on s'attend toujours à un prix quand on est nominé, il y a en gros une chance sur cinq, mais on ne veut pas s'y attendre pour ne pas être déçu. Il y a généralement 4 chances sur 5 d'être déçu. J'étais ravi des mots de Crisse sur son ressenti sur l'album, et la façon dont les gens m'en parlent me donne parfois cette impression d'une intimité réellement agréable, entre gens ayant partagés une expérience commune...

     

    Votre film "Vous êtes très jolie mademoiselle" a été projeté à Cannes. Comment vit-on cette expérience ?

     

    Avec des yeux d'enfants. C'est un sentiment mélangé d'ailleurs, ça fait rêver, et en même temps on réalise à quel point le court métrage n'intéresse pas réellement cannes. Ce n'est pas une surprise d'ailleurs, Cannes c'est avant tout les grands films, le star system, etc... Alors un court métrage, ca m'a donné l'impression de redémarrer en bd, quand on court un festival pour exister. Ce n'est d'ailleurs pas un sentiment désagréable. Éternel débutant, sans cesse ! (Rires).

     

    Comment vous est venue l'idée de ce film?

     

    Aucune idée. Je crois l'avoir écrit très vite, comme je note souvent plein de choses... Là, c'est le producteur qui a sauté dessus... C'est un faux film simple, car reproduire un embouteillage n'est pas le meilleur moyen pour gagner du temps au tournage... Toute la gageure était aussi de maintenir l'intérêt et de renouveler les idées pour que les cinq journées décrites ne soient jamais répétitives...

    Si quelqu'un veut voir le film, il suffit d'en faire la demande sur la page facebook : 

    https://www.facebook.com/VousEtesTresJolieMademoiselle

     

    Merci pour vos questions... Et à très vite les pieds dans le sable, alors...


    Liens: https://www.facebook.com/jimterrasson


    Couv_161655.jpg

     

Les commentaires sont fermés.