Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/09/2012

INTERVIEW DE JUAN.....

1- Pourquoi avoir accepté de participer au festival de Sète première édition?

Pour plusieurs raisons, la première tant que je suis très friand de rencontres, que ce soit avec d'autres auteurs, avec qui il est souvent agréable d'échanger, ou que ce soit avec les lecteurs dont le contact est pour moi primordial, sans oublier bien entendu les organisateurs de ces rencontres , qui sont souvent des passionnés.Ce qui m'amène à la deuxième raison de ma présence; J'ai eu la chance d'être invité à deux reprises au Festival de Nîmes dont Sylvie Moretto est l'une des organisatrices et j'ai à chaque fois beaucoup apprécié l'accueil qui m'a été réservé. Aussi, lorsque Sylvie m'a contacté pour cette première édition Sètoise, je n'ai pas hésité plus de trois secondes.
Enfin, participer à des festivals est aussi, pour moi, qui suis bien souvent enfermé dans mon atelier, une bonne occasion de retrouver quelques amis dessinateurs ou scénaristes, tant il est vrai que nous ne voyons pas assez souvent à mon goût. Ce sera d'ailleurs le cas lors de cette première édition .
Alors, si en plus, cela se passe à Sète, ville que j'affectionne particulièrement et dont j'apprécie beaucoup le fameux "Théatre de la Mer" pour y avoir vu bon nombre de concerts mémorables, pourquoi bouder son plaisir ?


2- Quel est votre univers artistique?


Le registre dans lequel les gens ont l'habitude de me voir est celui de la BD d'humour, typé "Gros-Nez" comme certains aiment à le décrire, bien que je trouve cela un peu réducteur !!! Et je dois dire que je prends beaucoup de plaisir à dessiner dans cet esprit .
Néanmoins, je suis très tenté, et c'est d'ailleurs plutôt ma formation de base, de mener en parallèle quelques projets en dessin réaliste, bien que ce ne soit pas encore d'actualité.
J'aime tout dessiner, pour autant que le trait reste libre (je déteste les traits tirés à la règle !) de la même façon que j'aime lire quasiment tous les styles de BD.
La liste de mes auteurs de référence est longue comme le bras, aussi ne vous l'imposerai-je pas ici !


3- Avez vous déjà travaillé avec des auteurs présents lors de ce premier festival?


J'ai eu la chance de travailler effectivement avec 'Fane, sur un album qui a pour titre "La Légende de Little Boost", et ce fut un régal à chaque planche.
'Fane avait écrit et storyboardé cette histoire déjantée et je n'ai pas hésité longtemps lorsqu'il m'a proposé de reprendre son dessin pour concrétiser cet album. Il était alors occupé par d'autres projets et je lui suis très reconnaissant de m'avoir accordé sa confiance, le challenge étant de ne surtout pas trahir le dynamisme de son style au moment de passer à l'encre. Mais 'Fane est un type en or qui a su me canaliser tout en me laissant beaucoup de liberté.
Nous avions signé pour trois albums, mais je crains bien que la suite ne voie jamais le jour, car malgré un accueil et des chroniques très positifs ainsi qu' un prix de la BD d'humour (l'Eléphant d'Or) au Festival de Chambéry 2011, les ventes ne suffiront probablement pas pour que l'éditeur ait envie de se risquer plus avant dans l'aventure. Je dois dire que j'en suis très attristé car je croyais sincèrement à ce projet particulièrement virevoltant et explosif .


j'ai aussi eu le plaisir de travailler avec Fredman il y a une dizaine d'années, bien que ce ne soit pas dans le secteur de la BD. Nous avons en effet participé tous deux à un certain nombre de films d'animation au sein du défunt Studio Praxinos, dont le long métrage de Philippe Leclerc et Philippe Caza "Les Enfants de la Pluie" ainsi que la série animée "Wheel Squad" dont Fredman avait réalisé toute la création graphique . Il nous arrive encore de travailler ensemble de temps à autres...c'est d'ailleurs le cas en ce moment même.

Commentaires

La preuve écrite - s'il en fallait encore une ! - que Juan, en plus d'étre un dessinateur de GRAND talent, est quelqu'un d'une grande gentillesse et d'une bonne humeur contagieuse que je me réjouis vraiment de retrouver à Sete !

Écrit par : Sylvie Moretto | 14/09/2012

Les commentaires sont fermés.