Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/08/2012

Du lecteur occasionnel de BD à l'organisateur de festival...

 

La problématique majeure lorsque l'on passe de lecteur occasionnel de bandes dessinées à organisateur de festival est la méthode qui devra être employée. La question sous-jacente est: quel type de festival je souhaite?



Quel type de festival je souhaite?



Local, festif et éducatif.

Local, c'est à dire par des auteurs vivant en Languedoc Roussillon pour un festival ayant lieu dans le Languedoc Roussillon.



Festif par le lieu et l'ambiance.

Le lieu. Qu'il y a t-il de plus festif en été qu'une plage? Ce sera donc sur une plage.

L'ambiance. Les visiteurs pourront manger et discuter avec les auteurs. Le soir les visiteurs pourront faire une partie de pétanque ou de volley avec les auteurs.



Éducatif. La recherche de nouveaux talents est une priorité. Les enfants ou adolescents vivant dans le Bassin de Thau pourront exposer leurs œuvres.

 

Une fois le concept trouvé, les auteurs doivent être contactés. J'ai utilisé pour cela l'annuaire des auteurs et des maisons d'édition édité par la région. Je regrette que certaines maisons comme La maison d'édition de la mouette, maison d'édition sétoise n'y soit pas répertoriée.

 

Au départ, peu d'auteurs m'ont fait confiance. Le premier à avoir répondu favorablement à ma proposition est Joel Alessandra dont voici le site: www.illuminationbd.com. Puis ce fut au tours de Didier Millote (http://dimillotteblog.blogspot.fr/http://projetsbd.blogspot.fr/), Michel Mirius et Elsa Brant.

Les commentaires sont fermés.